100€ de réduction immédiate sur S8 MaxV Ultra chez Boulanger jusqu'au 2 juin! En savoir plus
Désélectionner la case "Mises à jour des produits et services Roborock" dans l'App pour cesser de recevoir ces messages.

Roborock révèle les besoins des propriétaires d’animaux en matière de propreté

Lorsqu’on possède un animal de compagnie, avoir une maison toujours propre peut demander beaucoup d’efforts. Ainsi, l’équipe Roborock a souhaité étudier les besoins de propriétaires d’animaux de compagnie, afin de comprendre comment leur gamme actuelle d’aspirateurs robots pouvait répondre au mieux aux problèmes auxquels ils sont confrontés. Pour se faire, l’équipe a interrogé 10 000 professionnels possédant des animaux de compagnie, âgés de 25 à 45 ans, hommes et femmes, dans six pays (et y résidant depuis plus d’un an), responsables du ménage au sein de leur foyer. Cette étude a permis d’en savoir plus sur le temps qu’ils consacrent au ménage,et à la fréquence de nettoyage pour ce débarrasser des poils et des saletés laissées par les animaux, etc.

LES PRINCIPAUX CONSTATS

Une importante minorité passe plus de 4 heures par jour avec leur animal, soit 39 % des personnes interrogées.

71 % des personnes interrogées passent entre une demi-heure et 2 heures à faire le ménage tous les jours.

Un grand nombre des personnes interrogées sont pressées lorsqu’elles nettoient les saletés de leurs animaux, et 43 % d’entre elles consacrent jusqu’à une demi-heure par jour à cette tâche.

Selon les personnes interrogées, les tâches les plus fréquentes sont le ramassage des poils d’animaux au sol (36 %), suivi par le nettoyage des saletés laissées par l’animal (30 %).

49 % des personnes interrogées ont déclaré que le manque de temps est leur plus gros problème en matière de ménage.

EN MATIÈRE DE MÉNAGE, LE TEMPS EST UN FACTEUR ESSENTIEL LORSQU’ON POSSÈDE UN ANIMAL DE COMPAGNIE

43%

des personnes sont pressées lorsqu’elles nettoient les saletés laissées par leurs animaux, et déclarent que le manque de temps les empêche de nettoyer leur maison.

Les propriétaires d’animaux de compagnie expriment régulièrement leur frustration lorsqu’il s’agit de nettoyer derrière leurs animaux, qu’il s’agisse de poils, de jouets, de saleté, d’herbe du jardin, etc. Assumer la responsabilité d’un animal est une chose. Faire le ménage en permanence en est une autre.

Les balais et aspirateurs traditionnels ne permettent pas entièrement de nettoyer correctement les espaces partagés par les animaux et les humains. Ils n’offrent pas les capacités de nettoyage automatique et le gain de temps proposés par les aspirateurs robots. Le type d’aspirateur le plus fréquemment utilisé par les personnes interrogées, l’aspirateur traîneau, nécessite un effort important de la part du consommateur, lui prenant beaucoup de temps et d’énergie.

Il est malheureusement difficile de prédire les saletés que laisseront les animaux, ce qui entraîne un nettoyage précipité, un stress supplémentaire, et limite la productivité des propriétaires d’animaux. Les saletés les plus courantes décrites par les propriétaires d’animaux sont les poils d’animaux (40 %), les excréments d’animaux (57 %) et les saletés provoquées par les animaux, telles que de la nourriture renversée (40 %). Bien que 40 % des personnes interrogées aient déclaré nettoyer leur maison tous les jours, cela a un impact important sur leur capacité à tenir le rythme pour nettoyer toutes les saletés. Par conséquent, une minorité des personnes interrogées (9 %) a déclaré avoir dû faire appel à un service de nettoyage professionnel au quotidien, pour un coût moyen de 150 € par nettoyage chez les personnes interrogées aux États-Unis.

BEAUCOUP DE PERSONNES PASSENT LEUR TEMPS LIBRE APRÈS LE TRAVAIL À FAIRE LE MÉNAGE.

1/3

des personnes interrogées admet faire le ménage après sa journée de travail ou avant de se coucher.

Si beaucoup sont passés au télétravail, il est plus fréquent pour les professionnels de devoir faire le ménage chez eux après leur journée de travail ou avant de se coucher. En fait, 61 % des Allemands interrogés font le ménage après le travail, contre à peine plus d’un tiers des personnes interrogées dans les autres pays. Cela signifie que ces personnes consacrent moins de temps à la détente ou à leurs loisirs, et sacrifient leur temps pour nettoyer leur foyer.

Parmi les personnes interrogées, celles qui font le ménage chez elles ont déclaré ce qui suit :

Globalement, la majeure partie de leur temps est consacrée à nettoyer la cuisine (37 %) et le salon (29 %).

37%

29%

LA COMPATIBILITÉ AVEC LES ANIMAUX DE COMPAGNIE EST LE TROISIÈME FACTEUR PRIMORDIALE LORS DE L’ACHAT D’APPAREILS DE NETTOYAGE.

Sans surprise, le prix est le premier facteur pris en compte par les personnes interrogées dans les six pays de l’étude, et est cité par 70 % d’entre elles. Ce facteur est le plus important pour les Allemands, les Français et les Norvégiens (74 %, 73 % et 72 %, respectivement).

La qualité du produit est également essentielle, et est citée par 64 % des personnes interrogées comme un facteur influençant l’achat. Ce chiffre monte jusqu’à 67 % pour les Espagnols et 65 % pour les Allemands et les Français.

La puissance d’aspiration est la caractéristique spécifique du produit prise en compte lors de l’achat d’appareils de nettoyage pour 81 % des 10 000 personnes interrogées dans le cadre de cette enquête. Cette proportion est la plus élevée parmi les Allemands (n=2 000) avec 91 %.

Le type de produit est la deuxième caractéristique la plus populaire après la puissance d’aspiration, avec 58 %. Cette proportion est la plus élevée parmi les Américains et les Suédois, tous deux avec 64 %.

L’autonomie de la batterie est également populaire auprès des Français (72 %), des Espagnols (68 %) et des Norvégiens (66 %).

POINTS CLÉS À RETENIR

Le fait de posséder un animal de compagnie complexifie l'entretien quotidien de la maison lorsqu’il s’agit d’avoir une maison toujours propre. Il est important de tenir compte du temps que ces personnes aimeraient idéalement consacrer au nettoyage des saletés laissées par leurs animaux, et d’étudier comment ce temps pourrait être réduit grâce à des routines de nettoyage ou à un appareil supplémentaire.

Les résultats de notre enquête indiquent que les propriétaires d’animaux de compagnie sont encore confrontés à de nombreuses difficultés en ce qui concerne la propreté de leur maison et le stress engendré par le caractère imprévisible des animaux. En se renseignant sur les appareils de qualité capables de répondre à leurs attentes et besoins au sein de leur foyer, de nombreux propriétaires d’animaux et professionnels pourront rester productifs et éviter le stress engendré par la saleté, sans sacrifier leur temps libre.

De nombreux employés et propriétaires d’animaux sont aujourd’hui confrontés à l’idée d’une transition à long terme vers le télétravail. Qu’il s’agisse de séparer vie professionnelle et vie familiale, ou encore de nettoyer derrière soi-même, sa famille ou ses animaux, il est indispensable d’adopter un nouvel état d’esprit pour s’assurer que notre productivité globale n’est pas affectée par un stress supplémentaire. Un espace propre et sans distraction permettra aux personnes en télétravail de rester productives et de se consacrer à leur vie en-dehors du travail et des tâches ménagères.

MÉTHODOLOGIE :

Roborock a commandé cette enquête en collaboration avec l’institut de sondage en ligne OnePoll. 10 000 professionnels possédant des animaux de compagnie, âgés de 25 à 45 ans, vivant aux États-Unis, en Allemagne, en Espagne, en France, en Suède et en Norvège (et y résidant depuis plus d’un an), et responsables du ménage au sein de leur foyer ont été interrogés.